LE CAFÉ MATINAL AVEC DORIS HOMBURG AU MOULIN DE LA VIERGE

Maison Doris

Doris est une femme qui habille les femmes sans se laisser dicter par la mode. Ce qui l’anime ce sont les courbes, les lignes fluides et l’intemporalité ; tout ce qui peut rendre grâce aux corps féminins. Après des années d’expériences en tant que costumière dans le cinéma, Doris tenait une boutique vintage, « chez Chiffons », à deux pas du Canal St Martin et du Sweat Shop. Depuis quelques mois, elle a lancé sa propre marque « Maison Doris » et a ouvert la boutique au nom éponyme au 26, rue Molière dans le 1er. Toutes ses collections sont fabriquées à Paris. Nous nous étions rencontrées, il y a quelques années par le biais de Martena Duss, une amie commune, lors d’une soirée exclusivement féminine. Aujourd’hui, en ce début de la nouvelle année, nous nous sommes retrouvées au Moulin de la Vierge, à quelques pas de sa boutique, où nous avons discuté des femmes, des mères, mais aussi de culottes et de choses plus légères.

Rencontre avec une femme libre et épanouie qui aime habiller les femmes d’aujourd’hui et de demain. Une belle entrée en matière pour une joyeuse année à venir.

Maison Doris & Lia Rochas-PàrisMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinalMaison doris, Lia Rochas-Pàris, Le café matinal

Doris Homburg & Lia Rochas-Pàris au Moulin de la Vierge / Photos de Shehan Hanwellage

Lia : J’aime beaucoup l’idée de nous retrouver au Moulin de la Vierge !

Doris : Oui, et puis nous sommes un peu des madones, ça doit être nos côtés latins ! (rires)

Lia : Et le fait d’être mères… D’ailleurs, j’avais fait une collection de vierges, il y a quelques années…

Doris : Moi aussi ! J’aime les peindre !

Lia : Carrément ?! La vierge, la madone est une figure forte, bienveillante. La figure maternelle par excellence.

Doris : Un jour, quelqu’un m’a dit « tu es la mère de tous les hommes et la femme de personne » (rires) J’y réfléchis encore…

Lia : Pour ma part, je ne me sens pas particulièrement maternelle avec les hommes.

Doris : Il y a différents stade dans la vie d’une femme. Celui d’être la fille d’un père et d’une mère, celui d’être mère, celui d’être la femme d’un homme…

LiaOu de plusieurs (rires)…

Doris : Je commence à faire la distinction entre être femme et être mère d’ailleurs… Et aujourd’hui ma plus grande envie est d’être la femme de mon homme, avec lui je retrouve mes 15 ans mais il me donne aussi l’envie de vivre pleinement mes 36 ! C’est apaisant…

Lia : « Quand on aime, on a toujours 20 ans » ! Tu as raison, c’est primordiale de ne pas se laisser perdre dans son côté maternelle, d’accepter pleinement sa féminité.

Doris : Bien sûr, nous même, avons eu des parents qui étaient avant tout un homme et une femme au delà d’un père et d’une mère. Les références sont importantes, ça nous façonnent un caractère propre.

Lia : Ma mère dit que la vie est une grande école…

Doris : Je crois en l’école de la vie et en l’homme, à sa capacité à rendre l’humanité meilleure… Enfin pas tous les jours (rires)

Lia : Pour le pire et pour le meilleur ! (rires) Tes enfants sont grands aujourd’hui, ça te fait une seconde jeunesse finalement !

Doris : Complètement, le fait d’avoir été mère (très) jeune me permet aujourd’hui d’avoir plus de temps pour moi. Même si on est très complices avec mes enfants !

Lia : Raconte moi un peu ton parcours, comment as-tu commencé en tant que costumière ?

Doris : J’ai fait le conservatoire de théâtre à Paris et de fil en aiguille on m’a proposé un poste d’habilleuse (j’avais du style apparemment). Avec le temps j’ai appris le métier de costumière.

Lia : Ça semble vraiment logique que tu aies monté ta propre marque ! J’imagine que c’était en gestation depuis des années ?

Doris : Oui… Avec mes collections, je sens une vraie liberté pour habiller toutes les femmes…

Lia : « Maison Doris », rue Molière, ça sonne parfaitement bien ! Un bel écho à ton parcours finalement. Comment es-tu arrivé dans ce quartier ?

Doris : Je suis arrivée un peu par hasard dans ce quartier, je voulais quitter le canal Saint-Martin, et Palais Royal, c’est une belle adresse ! Quitte à changer, autant se donner les moyens d’une belle adresse ! (rires)

Lia : C’est primordiale de penser que tout est possible. Parce que tout peut l’être en effet ! J’aime beaucoup ta collection, c’est intemporel, fluide, féminin.

Doris : Je crois que je ne sais pas faire autre chose que des vêtements intemporels ; parfois j’enrage, je tente un truc rock mais ça ne fonctionne pas. Parce qu’au final l’idée que mes pièces soient portés de 20 à 75 ans en 2015 comme en 2025 c’est tout ce qui m’importe… Être rock, bohème, chic ou bourgeoise ne serait qu’une question d’attitude!?!

Lia : Et ta fameuse petite culotte en soie: L’objet du désir !

Doris : Oui, j’ai été dévalisé à la suite de la parution dans Vogue ! Ce qui est étonnant, c’est que beaucoup de personnes qui passent devant la vitrine finisse par rire en regardant les culottes. Je ne comprends pas, ce n’est pas drôle une culotte ! (rires)

Lia : Non, ce n’est pas drôle (rires)

Doris : J’aimerai mettre une caméra cachée !

Lia : Une culotte sous le sapin plutôt que des chaussettes, c’est chouette !

Doris : En plus, ça rime (rires)

Maison Doris & Lia Rochas-Pàris

Maison Doris
26, rue Molière Paris 2eme
01 42 60 27 31

mardi-vendredi 13-19h
samedi 15-19h30

Le Moulin de la Vierge
lundi-vendredi 9h30-18h
10, place des Petits Pères Paris 2eme

Doris est habillée en Maison Doris avec un pull col roulé « Manon », un pantalon en velours « Jim » et un sweat en fourrure vintage.

One thought on “DORIS HOMBURG
Moulin de la Vierge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *