LE CAFÉ MATINAL AVEC MELISSA UNGER CHEZ SEYMOUR+

SEYMOUR +

À l’initiative de SEYMOUR Project et récemment de l’Espace SEYMOUR+, Melissa Unger est une femme active, généreuse et allumée – dans le bon sens du terme. Plus qu’un espace de « digital detox », SEYMOUR+ est un lieu de reconnexion avec soi-même, un lieu dans lequel le temps est suspendu pour mieux se retrouver. SEYMOUR+ propose une expérience intérieure à une époque où nous sommes sans cesse alpagués par des parasitages extérieurs. Plus qu’un besoin, le lâcher prise est devenu une nécessité : SEYMOUR+ offre cette possibilité à travers un parcours initiatique sans doctrine. Avec Melissa, nous nous sommes rencontrées un soir dans notre QG respectif, et même si chacune suivait les projets de l’autre depuis quelques années, nous n’avions jamais eu l’occasion de nous rencontrer jusqu’à l’été dernier. Spontanément, Melissa m’a invitée à partager un moment chez SEYMOUR+ afin de discuter de son projet. Nous avons discuté des expériences de la vie, des distractions de notre époque, du besoin de se recentrer… Rencontre avec Melissa Unger, une femme habitée par son projet, celui d’une vie, une femme pleine d’énergies à partager.

Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal
Melissa Unger & Lia Rochas-Pàris chez Seymour + / Photos de Shehan Hanwellage

Lia : SEYMOUR+  est plus qu’un lieu de déconnexion. On pourrait dire que c’est un lieu de connexion avec soi-même ? 

Melissa : SEYMOUR+ est un cadre qui invite les gens à explorer leur paysage intérieur. Mais le choix de comment ils l’abordent est le leur, même si on donne quelques pistes : intuition, créativité, développement personnel. Je n’essaie de convaincre personne de quoi que ce soit. Je propose tout simplement une approche pour que les gens prennent du temps pour eux.

Lia : Finalement, SEYMOUR+ ouvre d’autres perspectives ?

Melissa : Oui, c’est un spa pour l’esprit. Le simple fait de prendre l’initiative de venir, de faire une rupture avec son quotidien « speed », est une expérience en soi. Comme quand on va en vacances, on ralentit, on vit de nouvelles perspectives. C’est un point d’entrée.

Lia :  En effet, chaque chose que l’on vit est une expérience nouvelle. Il revient à chacun de le percevoir comme tel et d’en tirer profit.  SEYMOUR+ reçoit quel type de public ?

Melissa : Il y a les clients curieux, ceux qui ont lu un article autour du projet. D’autres clients viennent clairement dans une perspective de développement personnel. Et enfin, il y a des personnes qui viennent dans une optique plus New Age. C’est à dire qu’on crée une réalité basée sur les pensées que l’on a. Il ne s’agit pas d’imaginer une Lamborghini pour avoir une Lamborghini ! (rires) Mais par exemple, si j’imagine que tu n’es pas sympa, le moment que l’on va passer ensemble ne va pas forcément être agréable. À l’inverse, si je pense que tu es sympa, on va avoir des échanges plus harmonieux.

Lia : Complètement ! Je crois énormément au pouvoir des pensées, des intentions. Godard interdisait sur ces tournages que l’on utilise un vocabulaire négatif pour exprimer des choses positives. « Ça tue, ça déchire, pas mal… » Une manière de remettre les choses à leur place et dire les choses comme elles sont. Quand on y pense, c’est assez tordu de dire l’inverse de ce que l’on pense. 

Melissa : Tout à fait. Par contre, quand on a des idées noires, il faut savoir les exprimer. Tu ne peux pas fuir des pensées noires, c’est comme une ombre… Elle te suit ! (rires) C’est très important de ne pas refouler des émotions. La seule manière de dissoudre ces pensées négatives, c’est de les regarder en face et de les transmuter.

Lia : Comment as-tu été amenée à concevoir ce projet ?

Melissa : J’ai eu une vie assez chamboulée à tous les niveaux, comme nous tous, et ces méthodes m’ont vraiment aidée à me comprendre. J’ai réalisé que j’étais timide. Tu m’aurais dit ça quand j’avais 25 ans, je ne t’aurais pas prise au sérieux. J’étais la première à danser sur la table, à parler fort etc. Avec le recul, je réalise que ce n’était pas ma nature. C’était une manière de cacher ma timidité, comme un truc de super héros. J’étais complètement déconnectée de ça en faisant des choix de vie correspondant à une personne très ouverte. Je ne me sentais pas bien, ça ne me correspondait pas. Aujourd’hui, en sachant qui je suis, je dois créer des schémas qui me permettent de pouvoir les faire. Je parle à des centaines de personnes chaque jour, donc j’ai aussi besoin de temps seule, de temps pour me recharger parce que je suis facilement hyper stimulée. J’ai appris à m’écouter et à vivre selon mon rythme. SEYMOUR+, c’est le résultat de plein d’idées complexes que j’ai distillées à travers des cartels interprétables pour chaque personne et qui offre une expérience unique. C’est un cadre ouvert. Il y a des personnes qui viennent ici pour prendre du temps, leur temps comme un sas de décompression. Ce que tu peux faire aussi quand tu es chez toi, que tu prépares une quiche tout simplement. Le secret, c’est de faire les choses à son rythme.

Lia : En étant éveillée au monde, on peut tout à fait se reconnecter avec soi-même simplement en marchant dans la rue. Il peut y avoir un déclic, quelque chose qui se passe, une prise de conscience. Et savoir prendre le temps de s’écouter. L’espace de SEYMOUR+ est incroyable. Je me suis immédiatement sentie bien, sereine. C’est vraiment propice à l’introspection.

Melissa : Oui, j’ai mis trois mois à trouver ce lieu. Dès que j’ai franchi la porte, j’ai su que ce serait ici. C’est énergétique. J’ai pensé l’espace grâce aux personnes qui m’entourent. On est l’amalgame des personnes qui sont autour de nous. Beaucoup d’objets ont été chinés, trouvés dans la rue aussi.

Lia : Il y a plusieurs étapes quand on vient chez SEYMOUR+?

Melissa : Oui, cinq étapes. Déjà, quand on arrive, on pose nos affaires dans un casier. Dont les téléphones mobiles. La plupart des personnes n’ont pas de montre, donc, ils perdent la notion du temps quand ils n’ont pas accès à leur téléphone. J’aime bien cette idée. La première étape, le selfie-maton qui favorise l’exploration de soi, le rééquilibrage et le recentrage. La deuxième étape, la salle de projection favorise la libération du stress et des tensions et calme l’esprit. La troisième étape, « Bon baisers de… » qui favorise la communication des pensées et des émotions . La quatrième étape, « Surf Your Mind Lounge », favorise l’exploration de l’inconscient, le brainstorming, la création d’idées. Et enfin, la dernière et cinquième étape, le jardin secret, pour favoriser la contemplation, l’attention et l’écoute.

Lia : C’est presque un parcours initiatique !

Melissa : Au début, on était assimilé à la Digital Detox. Le fait d’être connecté, hyper connecté, est le mal de notre ère. Ici, on retire toute distraction.

Lia : Ça peut pousser à la distraction. Comme pour beaucoup de choses, tout dépend l’usage qu’on en fait. Il y a du bon et du mauvais. Comme le Yin et le Yang : le tout c’est de trouver l’équilibre.

Melissa : oui ! On n’est pas anti-technologie. Pour nous, c’est un outil comme un autre. Mais si on en abuse, c’est une distraction nocive comme l’alcool peut l’être aussi.

Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal Seymour +, Lia Rochas-Paris, Le café matinal

SEYMOUR +

41 Boulevard de Magenta Paris 10e

Du mardi au samedi de 12h à 20h
Sans réservations. Comptez environ 45 min pour votre première visite. Entrée libre. Contribution suggérée de 7€.

NB: Ce n’est pas un lieu où l’on prend le café. Ce moment caféiné l’était à titre exceptionnel. Chez SEYMOUR + , les énergies viennent de soi. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *